X
JPO Live du 01/02
L'ISA vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
Une question ?
L'ISA vous recontacte !
Etre recontacté
Brochure ISA
Découvrez l'école et ses formations
Je télécharge

L’enseignement du CAA, qu’est-ce que c’est ?

Publiée le 28 décembre 2022

Entre analyse d’œuvre, constitution d’un solde fondamental de connaissance, production et création artistique : qu’est-ce que l’enseignement du CAA (Culture Audiovisuelle et Artistique) ? 

Visuel - enseignement du CAA

L’enseignement du CAA : la Culture Audiovisuelle et Artistique 

Le CAA, pour Culture Audiovisuelle et Artistique, consiste dans son ensemble en un solde de culture audiovisuelle, allant de la narration littéraire au récit filmique en passant par la culture de l’image, de la peinture, de la photographie et du cinéma. Elle comprend également la culture du son, de l’imagerie sonore, musicale et des médias. 

L’enseignement du CAA est très complet et se fonde sur l’étude d’œuvres écrites, imagées, animées, du son. Il prend en compte les techniques de création, les médiums et supports ainsi que leurs évolutions technologiques. 

Il existe néanmoins des avis contraires quant à considérer l’audiovisuel comme une branche artistique, en raison de sa facette industrielle prédominante. Cependant, l’audiovisuel comprend de très nombreuses filières artistiques et la création caractérise d’ailleurs considérablement le secteur. Cette controverse explique que pendant longtemps, seules les œuvres cinématographiques ont bénéficié du statut d’œuvre et ont été étudiées au titre de l’enseignement du CAA. 

Cette tendance a évolué et on voit de nombreuses productions audiovisuelles atteindre un tel niveau qualitatif qu’elles sont étudiées au titre d’œuvres artistiques à part entière. 

 

Pourquoi suivre un enseignement du CAA ? 

La Culture Audiovisuelle et Artistique vise à donner aux étudiants une culture leur permettant par la suite d’évoluer professionnellement dans l’univers de l’image et du son. L’enseignement du CAA consiste en effet à se constituer un bagage complet de connaissances très variées (au regard de l’éclectisme qui caractérise l’industrie audiovisuelle). 

Cet apport culturel permet aux techniciens, réalisateurs et producteurs de se créer une source colossale d’inspiration. Par la connaissance des grandes œuvres du cinéma, du son ou de l’image, ils peuvent proposer des adaptations, des reprises ou simplement s’inspirer d’une esthétique ou d’une narration spécifique. 

Dans les grandes écoles d’audiovisuel, l’enseignement de CAA est généralement mis en parallèle avec un entraînement pratique. Le fait d’utiliser les connaissances apportées par la CAA et de les convertir en compétences techniques permet de véritablement se constituer un savoir-faire pratique, absolument nécessaire à l’exercice d’un métier dans l’audiovisuel (qui, rappelons-le, consiste principalement à créer et à produire). 

 

Comment accéder à l’enseignement du CAA ? 

C’est donc à l’occasion d’une formation en audiovisuel que l’on peut bénéficier d’un enseignement du CAA. Un parcours dans la filière doit commencer par l’obtention du BTS Métiers de l’Audiovisuel, qui est un diplôme d’État. Les examens se préparent comme candidat libre au sein des écoles spécialisées et la réussite du diplôme ouvre la voie aux bachelors et aux mastères de la spécialité. 

Dans le cadre de la passation des épreuves du BTS Métiers de l’Audiovisuel, les examens portent notamment sur l’enseignement du CAA, qui est considéré comme une base incontournable de tout métier dans le secteur. 

L’ISA accompagne ses étudiants à l’obtention du BTS Métiers de l’Audiovisuel et leur propose un enseignement du CAA constamment mis en cohérence avec des projets pratiques professionnels. 

L’enseignement du CAA est crucial pour bénéficier d’une culture utile dans l’exercice d’un métier du monde de l’audiovisuel.

200