X
JPO du 10/12
L'ISA vous invite en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Une question ?
L'ISA vous recontacte !
Etre recontacté
Brochure ISA
Découvrez l'école et ses formations
Je télécharge

Qu’est-ce que l’habillage sonore ?

Publiée le 28 juillet 2022

L’habillage sonore est une étape de post-production incontournable d’une émission radio, d’une chronique ou d’un podcast. Il consiste à intégrer aux séquences des composantes audio, des musiques ou des blancs et favorise la reconnaissance du programme pour les auditeurs. Zoom sur un incontournable de la post-production audio. 

 habillage sonore

L’habillage sonore, c’est quoi ? 

Généralement, l’habillage sonore est pratiqué par les professionnels des médias audiovisuels, bien que ses techniques de bases puissent également être appliquées à une œuvre de plus grande ampleur. Il s’agit d’incorporer à un contenu vidéo des éléments sonores facilitant sa reconnaissance et/ ou sa mémorisation par le grand public. 

L’habillage sonore peut aussi s’appliquer à un format audio, en incorporant à une émission un jingle, par exemple. Cet élément audio vient marquer le début et la fin de l’intervention du présentateur ou indique à un auditeur qui vient de rejoindre l’antenne quelle émission il écoute. Il en va de même pour le générique, très utilisé dans les séries : cet élément de l’habillage sonore peut parfois véritablement concourir au succès du show. 

Enfin, l’habillage sonore crée l’ambiance de l’œuvre audiovisuelle. Par exemple, dans une émission culturelle, les blancs ou les vides sonores sont très utilisés afin de lasser le temps à l’auditeur de réfléchir ou d’assimiler une information. Il en va de même pour les bruits de fond réalistes, qui sont souvent volontairement conservés par les professionnels de l’habillage sonore d’un reportage audio. 

 

L’habillage sonore : la technique 

Il existe plusieurs éléments d’habillage sonore : 

– Le jingle. 

– Le sweeper. 

– Le liner. 

– Le tapis, etc. 

Afin de déterminer comment les intégrer à une émission, les professionnels suivent une méthode rigoureuse composée de plusieurs étapes : 

– Écriture des textes le cas échéant et enregistrement des voix off. 

– Nettoyage des éléments de l’habillage sonore. 

– Choix de la musique et du sound design. 

– Mixage et pré-mastering. 

 

Comment travailler dans l’habillage sonore ? 

En raison de sa puissance d’impact auprès du public, qui identifie plus aisément une marque ou une entreprise, l’habillage sonore revêt un enjeu de taille pour les sociétés et les grands groupes de production audiovisuelle. 

L’habillage sonore permet aussi de fidéliser le public d’une émission et c’est à la radio qu’il revêt le plus d’enjeux pour les professionnels . Par exemple, les émissions matinales, dites parfois prime time connaissent des pics d’audience colossaux. Elles attirent de ce fait les annonceurs, qui accordent une très grande importance à l’habillage sonore. 

Pour tout connaître de l’habillage sonore, il faut suivre une formation professionnalisante en école d’audiovisuel. La première étape d’un bon parcours d’étude, c’est d’obtenir le BTS Métiers de l’Audiovisuel. Ce diplôme d’État se prépare dans des établissements spécialisés et s’articule autour d’un tronc commun et de quatre grandes options : gestion, image, montage et son. Maîtriser l’habillage sonore est possible grâce à la préparation premium proposée aux étudiants en spécialité Son de l’ISA. 

L’habillage sonore est nécessaire à la création de contenus audios qui marchent et qui sont agréables à écouter pour les auditeurs. 

200