X
JPO du 21/05
L'ISA vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
Brochure ISA
Téléchargez la brochure de l'école !
Je télécharge

Quelles qualités faut-il détenir pour être assistant de production ?

Publiée le 22 mars 2022

Professionnel polyvalent, qui porte au quotidien plusieurs casquettes techniques et réussit une multitude d’interventions, l’assistant de production est la clé de voûte d’un projet audiovisuel. En quoi consiste ce métier, quelles sont les qualités attendues de cet expert et comment les développer ?

 assistant production

Assistant de production : des qualités d’accompagnant

L’assistant de production joue un rôle central dans le développement d’un projet audiovisuel. Proche collaborateur du producteur, sa mission principale vise à l’accompagner et à subvenir à ses besoins professionnels afin de mener à bien leur projet commun.

En pratique, l’assistant de production démontre de qualités organisationnelles et relationnelles de premier ordre. C’est lui qui prend en main toute la logistique d’un tournage : il prépare le budget, monte les dossiers de subvention, les demandes d’autorisation et les propositions de partenariats par exemple. Il intervient aussi en post-production en réservant les créneaux des studios de retouche, de montage d’image ou de mixage son.

En somme, l’accompagnement de l’assistant de production est bénéfique à tous les intervenants sur un projet de film. En effet, c’est lui qui détermine les plannings des équipes techniques et qui veille au bon déroulement des opérations. Il fait donc preuve d’excellentes qualités managériales et sait cultiver de bonnes relations avec tous les corps de métiers qui composent l’univers de l’audiovisuel. Il dispose à ce titre de connaissances solides dans le domaine, qui vont de la technique de l’éclairage aux contraintes de la production.

 

Comment cultiver professionnellement les qualités d’un assistant de production ?

Outre ses qualités naturelles d’excellent organisateur et de communicant hors pair, l’assistant de production est aussi un fin connaisseur de l’audiovisuel. Il dispose d’une solide culture artistique qui lui permet de conseiller à bon escient le producteur. C’est aussi un expert de la production audiovisuelle, discipline qu’il a étudiée à l’occasion d’une formation universitaire supérieure et de nombreux stages en immersion.

Généralement, il s’est construit un profil complet grâce à la pratique et à un bon cursus universitaire. Le métier s’apprend en effet dès l’obtention d’un BTS Métiers de l’Audiovisuel option Gestion de production. Grâce à cet apprentissage ciblé, l’étudiant cultive immédiatement ses qualités techniques et apprend tout des méthodes de la gestion de projet :

– Suivi et gestion administrative, juridique et financier d’un projet audiovisuel.

– Compréhension et définition des besoins et des ressources des équipes techniques.

– Planification logistique.

– Maîtrise de l’entièreté de la chaîne de production audiovisuelle.

L’ISA  offre à ce titre un excellent parcours de préparation aux examens du diplôme d’État. L’école permet à ses étudiants souhaitant obtenir le BTS Métiers de l’Audiovisuel de se former grâce à la modalité de l’apprentissage en alternance. Ils peuvent ensuite se lancer dans la vie active ou intégrer le Mastère Communication et Production Cinématographique au sein de l’ESIS.

L’assistant de production démontre de vives qualités managériales, organisationnelles et d’une motivation constante, contagieuse et à toute épreuve. En début de carrière, il peut gagner jusqu’à 25 000 euros annuels et voir sa rétribution augmenter rapidement avec l’expérience. Après quelques années, il peut aussi exercer en tant que producteur.

200