X
JPO du 22/10
L'ISA vous invite en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
JPOD du 16/11
L'ISA vous invite en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
SPO du 23/11
L'ISA vous invite à sa Soirée Portes Ouvertes !
Je m'inscris

Monteur son et régisseur son, quelles différences ?

Publiée le 22 mars 2022

À tort confondus, les métiers de régisseur son et de monteur son revêtent des réalités pratiques bien différentes. En quoi consistent ces métiers, quelles en sont les différences et comment de former ?

 Différences entre monteur son et régisseur son

Différences entre monteur son et régisseur son : sur le terrain et en studio

Le monteur son est l’ingénieur du son expert du montage des éléments audio d’une œuvre audiovisuelle : il intervient en post-production une fois le montage terminé. Dans le cadre de son travail, il initie une session par le contrôle de la qualité des pistes audio enregistrées, comme les dialogues entre les personnages d’un film.

À ce titre, il nettoie les fichiers des nuisances et bruitages indésirables qui viendraient perturber la bonne compréhension du contenu. Puis il intègre les plans sonores et compose les éléments audio d’ambiance qui concourent au rendu final de l’œuvre. Il peut aussi être amené à vérifier la bonne synchronisation entre le son et l’image (en cas de doublage notamment). À la différence du régisseur son, le monteur son travaille très régulièrement pour le cinéma et les productions audiovisuelles (séries, web-séries, téléfilms, etc).

À la différence, le régisseur son est un technicien qui opère sur le terrain, il officie généralement dans le spectacle vivant. C’est lui qui supervise toutes les activités d’une production audiovisuelle rattachées au domaine du son. Par exemple, il prend connaissance du projet dès les étapes d’élaboration et s’assure ensuite de la bonne réalisation des fichiers audio. Avec son équipe, il installe et vérifie le bon fonctionnement du matériel sur le tournage ou le plateau de l’émission.

C’est un ingénieur doté d’un excellent sens du relationnel et d’une grande connaissance de l’audiovisuel dans son ensemble. Il sait donc diriger une équipe autant que collaborer avec d’autres corps de métiers.

 

Quelles sont les différences de formation entre monteur son et régisseur son ?

Les monteurs son et les régisseurs son sont tous deux issus de la filière audiovisuelle. Ils ont suivi en premier lieu un BTS Métiers de l’Audiovisuel, et ont opté pour la spécialisation Son.

Ces deux experts ont donc étudié les méthodes d’installation des équipements de captation, les techniques de mixage et de diffusion ainsi que de la méthodologie de la post-production numérique. C’est ensuite au cours de leur poursuite d’étude ou à l’occasion de stages spécifiques qu’ils sont choisis de devenir régisseur son ou monteur son.

L’ISA offre à ses étudiants un accompagnement au BTS Métiers de l’Audiovisuel de très haut niveau universitaire. Le contenu de ses enseignements permet de se préparer aux examens et de les réussir tout en bénéficiant d’une formation structurante sur le plan professionnel. Les futurs ingénieurs du son étudient en effet selon le rythme de l’apprentissage en alternance, ce qui leur garantit la constitution de savoir-faire techniques. Ils peuvent ensuite faire raisonnablement et sereinement le choix de travailler comme monteur son ou régisseur son.

Les différences entre les emplois de régisseurs son et monteurs son sont colossales, c’est pour cette raison qu’il est conseillé de bien penser son parcours universitaire afin de se spécialiser au plus tôt.

200