X
JPO Live du 01/02
L'ISA vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
Une question ?
L'ISA vous recontacte !
Etre recontacté
Brochure ISA
Découvrez l'école et ses formations
Je télécharge

Comment devenir régisseur lumière ?

Publiée le 7 décembre 2022

Devenir régisseur lumière : un métier d’avenir

Le régisseur lumière est en charge du paramétrage, du maintien en l’état et de la bonne utilisation du matériel technique d’éclairage d’un tournage. Qu’il travaille à la télévision, pour le cinéma ou le spectacle, c’est un expert de sa filière qui a suivi une solide formation d’ingénieur technique spécialisé. Comment devenir régisseur lumière et s’assurer un emploi à la sortie de ses études ? 

 

Quelles sont les compétences requises pour devenir régisseur lumière ? 

Puisque le régisseur lumière commence ses activités au sein d’un tournage en déterminant le positionnement, la force de luminosité et le type d’équipement d’éclairage, il doit disposer d’une solide connaissance technique en optique, colorimétrie, électricité et électronique. 

En tant que responsable, il doit aussi être capable d’organiser l’acheminement, le traitement et la bonne utilisation du matériel technique. Il lui faut également être en mesure de déterminer les besoins spécifiques à chaque projet et d’adapter l’implantation du matériel à chaque scène. 

Amené à travailler en équipe, il s’assure des bonnes conditions de travail du personnel placé sous sa responsabilité et anticipe les difficultés techniques d’un tournage afin de maintenir une ambiance sereine et propice à la bonne entente. 

Ces compétences très techniques doivent également être liées et adaptées à sa filière d’exercice : spectacle vivant, événementiel, émission en direct, etc. Le régisseur lumière doit aussi savoir comment effectuer une veille technique et technologique de son secteur. Les évolutions électroniques dans l’éclairage artistique sont colossales et bien connaître les nouvelles solutions et leur fonctionnement lui permet de faire des propositions innovantes et qualitatives aux équipes créatives sur le tournage. 

 

Devenir régisseur lumière : la voie royale 

Le métier de régisseur lumière fait partie de la filière technique des arts du spectacle et de l’audiovisuel. À ce titre, ce professionnel a reçu une formation pratique lui permettant de maîtriser : 

– Le fonctionnement des signaux lumineux, leur captation par les appareils numériques et les bases de l’électronique optique. 

– La méthode pour définir les besoins en éclairage technique. 

– La gestion et l’organisation des installations et des équipes spécialisées. 

– La définition d’un plan technique d’implantation et de maintien de l’état du matériel. 

– La participation efficace au traitement post-production : indications techniques, avis motivés, etc. 

Le régisseur lumière peut travailler immédiatement après l’obtention de son BTS Métiers de l’Audiovisuel, option image. Il s’agit d’un diplôme d’État très axé sur la pratique et qui requiert de suivre une formation dans un établissement spécialisé afin de réussir les épreuves. L’ISA propose cet accompagnement à ses étudiants désireux de faire carrière dans le secteur et obtient près de 95 % de réussite aux examens. 

Devenir régisseur lumière, c’est intégrer un secteur dynamique et qui recrute massivement. Cet expert de l’éclairage technique et artistique peut exercer dans une salle de spectacle, pour une société de production ou une chaîne de télévision. 

200