X
JPO du 22/10
L'ISA vous invite en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
JPOD du 16/11
L'ISA vous invite en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
SPO du 23/11
L'ISA vous invite à sa Soirée Portes Ouvertes !
Je m'inscris

Comment faire une adaptation cinématographique ?

Publiée le 2 mai 2022

Au cinéma, les adaptations ont le vent en poupe, en témoigne l’immense succès du dernier « The Watchmen ». Le public apprécie retrouver des thèmes, des histoires ou des personnages connus. Mais en quoi consiste cet exercice technique, et comment proposer une bonne adaptation cinématographique ? 

 Adaptation cinématographique

L’adaptation cinématographique : qu’est-ce que c’est ?  

Une adaptation cinématographique est une production audiovisuelle tirée d’une œuvre déjà existante sous une autre forme, comme un roman, un conte, un jeu vidéo ou encore une pièce de théâtre. Elle peut être fidèle à la production originale ou libre et s’en éloigner. Dans une adaptation libre, la fin peut être changée, des personnages ajoutés ou encore des péripéties modifiées.  

Il existe un très grand nombre d’adaptations cinématographiques qui ont marqué l’histoire, il est possible de citer le Seigneur des anneaux, la Planète des singes, la Liste de Schindler ou encore Harry Potter. 

En somme, une adaptation cinématographique, c’est une vision personnelle d’une œuvre. Plus précisément, il s’agit de la représentation d’un ensemble de personnes impliquées dans le processus de pré et de post-production d’une œuvre audiovisuelle.  

Attention à ne pas confondre l’adaptation cinématographique avec le remake. Dans ce second cas de figure, le médium reste le même. Il s’agit de reprendre un film afin de proposer une nouvelle œuvre audiovisuelle. C’est le cas des films l’Armée des 12 singesTheThingou encore King Kong. 

 

Quelles sont les méthodes pour faire une bonne adaptation cinématographique ?  

En premier lieu, les producteurs d’une adaptation cinématographique doivent payer des droits d’adaptation en s’assurant d’avoir reçu l’autorisation de l’auteur de l’œuvre originale. Si la production d’origine est tombée dans le domaine public, elle est alors libre de droits et il n’est pas nécessaire de contacter d’éventuels ayant droit. 

Exercice technique de haut vol, l’adaptation cinématographique fait appel à toutes les connaissances des professionnels de l’audiovisuel. En effet, le passage d’un médium à un autre nécessite que de nombreuses opérations techniques soient effectuées.  

Au moment de l’écriture du scénario, il est crucial de garder à l’esprit qu’une adaptation n’est pas un copier-coller de l’œuvre originale. Elle nécessite de bien maîtriser le support d’origine, de comprendre parfaitement l’histoire, la trame, la psychologie des personnages et l’ambiance. La forme finale du scénario d’une adaptation cinématographique doit donc conserver que les éléments essentiels de l’histoire. 

Toutes les techniques et les méthodes pour parvenir à produire une adaptation cinématographique de qualité sont enseignées dans les établissements spécialisés en audiovisuel. À titre d’exemple, l’ISA propose une préparation au BTS Métiers de l’Audiovisuel selon la modalité de l’alternance, très complète et de haut niveau académique. Ses étudiants sortants sont parfaitement aptes à proposer d’excellentes adaptations cinématographiques dès l’issue de leur cursus. 

Pour proposer une bonne adaptation cinématographique, la clé est de connaître parfaitement la production originale. C’est la condition principale afin de pouvoir proposer une adaptation fidèle à l’univers de l’œuvre originale, qui en conserve la saveur et propose une nouvelle vision aux spectateurs. 

200