X
JPO du 22/10
L'ISA vous invite en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
JPOD du 16/11
L'ISA vous invite en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
SPO du 23/11
L'ISA vous invite à sa Soirée Portes Ouvertes !
Je m'inscris

Image : utiliser les jeux de lumière pour une photographie réussie

Publiée le 28 mars 2022

Repérer les jeux d’ombre et de lumière et les utiliser pour obtenir des effets en vue de développer un bon cliché sont des exercices de base dans le cadre d’études spécialisées dans l’image. Comment faire pour identifier et utiliser les ombres et les lumières en photo ?

 Jeux de lumières

Les jeux de lumière : l’essence même de la photographie

En image, tout est une question de lumière. Apprendre à la maîtriser est la base du travail de photographe. Techniquement, on considère que chaque source de lumière a quatre caractéristiques dont il faut tenir compte dans la préparation d’un bon cliché :

– Une intensité, qui correspond à la force d’une source lumineuse.

– Une direction, qui influence considérablement une image et offre des jeux de lumière comme des contre-jours.

– Une qualité. Dans ce cas, les professionnels catégorisent la luminosité en deux grandes familles : la lumière douce (diffusée) et la lumière dure (non diffusée). Ce critère influe sur le rendu final : accentuation des traits, effets de fondu, etc.

– Une température de couleur. Chaque source de lumière a une teinte dominante (chaude ou froide) qui influence sur l’ambiance du cliché.

Ces caractéristiques sont cruciales pour les photographes comme les professionnels de l’image, qui œuvrent dans le secteur audiovisuel : installation des équipements en plateau, gestion de la lumière, etc.

 

Trois conseils incontournables pour travailler les jeux de lumière

 

Repérer les jeux de lumière autour de soi

Apprendre à observer la lumière quel que soit le moment de la journée, la source lumineuse et l’environnement est le premier point pour jouer avec les effets d’ombre et de lumière en photo. L’observation du réel est donc la première chose à faire pour réussir, à terme, à identifier instinctivement la lumière.

 

Composer un cadre autour du nœud du jeu de lumières

Après avoir consciencieusement observé votre environnement, pensez à la composition du cliché. Il est important de trouver le bon cadrage et le point de vue original qui permet d’intégrer le jeu de lumière à la composition de la photo. Les professionnels se demandent à cette étape s’ils doivent élargir leur cadre ou au contraire opter pour un plan serré, s’il est judicieux d’enrichir la composition ou au contraire de choisir un rendu minimaliste, etc.

 

Pratiquer pour maîtriser les jeux de lumières

C’est un incontournable de la photographie : la pratique et l’évolution à force de s’exercer. C’est pour cette raison que les professionnels de l’image se forment à l’occasion d’un cursus universitaire en alternance. Ils peuvent à cette occasion apprendre aux côtés de techniciens en exercice et développer une solide expérience professionnelle.

L’ISA propose un accompagnement premium afin d’accompagner les étudiants désireux de réussir les épreuves du BTS Métiers de l’Audiovisuel. Les élèves qui choisissent l’option « image » du diplôme sont en mesure de pleinement comprendre quels sont les jeux de lumières qu’ils peuvent utiliser pour obtenir une bonne photographie. Grâce au rythme d’alternance dont bénéficie la formation, les étudiants développent de véritables compétences opérationnelles en apprenant sur le terrain.

Les jeux de lumière sont à l’origine d’une bonne photographie. Pour les repérer et les utiliser afin d’obtenir un bon cliché, il faut suivre une bonne formation universitaire et pratiquer sans relâche.

200