X
JPO du 21/05
L'ISA vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
Brochure ISA
Téléchargez la brochure de l'école !
Je télécharge

Comment devenir chef opérateur son ?

Publiée le 4 avril 2022

Le chef opérateur son peut intervenir sur plusieurs projets : film, documentaire, émission de TV ou de radio, en rediffusion ou en direct. Responsable encadrant d’une équipe technique, quelles sont ses compétences et comment se former à l’exercice du métier ?

 Chef opérateur son

Responsable créatif et technique : qui est le chef opérateur son ?

Si le chef opérateur son est d’abord et avant tout un fin mélomane, c’est aussi un technicien hors pair qui fait preuve de compétences techniques de haut vol.

Ce responsable d’équipe est en effet en charge de nombreuses missions au sein d’un projet audiovisuel. Il peut travailler sur plusieurs types de projet : œuvre cinématographique, production musicale, radiodiffusion, théâtre ou encore jeu vidéo.

Quelles que soient les caractéristiques du projet sur lequel il travaille, il se doit de suivre les indications du réalisateur et pilote une équipe de techniciens du son. Il participe aux réunions d’élaboration du projet, en conseillant le réalisateur, aux opérations d’enregistrement sur le tournage et au montage des pistes audio.

Il est ainsi en mesure d’effectuer de très nombreuses opérations : captation et enregistrement des prises sonores, sonorisation d’une salle de concert, production des contenus ou création de pistes audio. C’est le chef opérateur son qui assure le lien entre les opérations de captation sur le tournage et leur reprise en post-production. C’est aussi un excellent communicant, capable de maintenir une bonne communication et une véritable cohésion au sein de son équipe.

Le chef opérateur son peut exercer dans une agence de production ou en tant qu’intermittent du spectacle. Son salaire varie en fonction des projets sur lesquels il intervient : entre 1700 et 3400 (nets) euros par mois généralement.

Chef opérateur son : une formation spécifique

Le chef opérateur son est issu de la filière universitaire de l’audiovisuel. Il a commencé son parcours spécialisé en obtenant le BTS Métiers de l’Audiovisuel. Généralement, il s’agit d’un ingénieur du son qui s’est vu confié des responsabilités en raison de son expérience professionnelle positive.

C’est un diplôme d’État qui correspond au premier jalon d’un parcours supérieur dans l’audiovisuel réussi. Il s’articule autour d’un tronc commun et de quatre grandes options de spécialisation : gestion de production, image, son et montage. C’est un diplôme qui peut être difficile d’accès en raison de son haut niveau technique et académique.

C’est pour cette raison que les étudiants désireux de passer les examens avec succès suivent une formation au sein d’un établissement spécialisé dans l’audiovisuel. Au sein de ces écoles prestigieuses, ils accèdent à des enseignements au programme des épreuves du BTS et peuvent se former par la pratique. Par exemple, l’ISA bénéficie d’un taux de réussite au BTS Métiers de l’Audiovisuel de près de 95 % grâce à sa pédagogie innovante et à la modalité de l’apprentissage en alternance.

Après l’obtention du BTS Audiovisuel, l’étudiant peut commencer à exercer. Il atteindra niveau de chef opérateur son grâce à son expérience et ses compétences. Il peut aussi poursuivre sa formation universitaire en optant pour un Bachelor spécialisé dans le Son et/ou un Mastère.

200